13 mai 2021

Présentation du Dr Tadeusz Nawrocki

 

Connaissez-vous le Dr Tadeusz Nawrocki ?

 


Si ce n’est pas le cas, lisez attentivement ce qui suit ou, mieux, lancez la vidéo en suivant le lien ci-dessous :

 https://class.alternative-academy.net/inscriptions-nawrocki/

L’utilité de cette démarche servira d’introduction à de nouveaux comptes-rendus et résumés des cours de Tadeusz Nawrocki sur les vaccins à ARN et le système HLA notamment

 

 

Transcription d’une vidéo, produite en libre accès, par Nathalie Brochard : « Une vie de synchronicités »

C’est la vie de Tadeusz Nawrocki qui dit de lui-même que les synchronicités ont rythmé sa vie.

 

Cette vidéo est émaillée de nombreux témoignages qui expriment admiration et reconnaissance pour ce grand chercheur et ce grand médecin qu’est Tadeusz Nawrocki.

 

« Un savoir que nous sommes heureux et chanceux de pouvoir partager : l’histoire du Dr Tadeusz Nawrocki, mineur dans le Nord de la France, espion dans la Marine, médecin, chercheur, chirurgien, un homme étonnant pour une vie exceptionnelle. »

Dr Claude Touzet, Maître de conférences en sciences cognitives

 

«Il a soigné nombre de célébrités de France et d’ailleurs. Doué d’une mémoire phénoménale, il connaît toutes les maladies rares… Il ne baisse jamais les bras, même dans les cas les plus désespérés. Ce qui fait de lui un spécialiste de la médecine de dernier recours. »

Docteur François Choffat – Suisse

 

« Thadée Nawrocki est un chercheur à l’érudition exceptionnelle dont la grande expérience interdisciplinaire lui a permis de briser le consensus académique pour acquérir des décennies d’avance sur la médecine officielle au travers d’une vision équilibrée à la fois holistique et mécaniste du corps humain. »

Philippe Guillemant – Physicien / Ingénieur de recherche CNRS

 

« Un chercheur hors pair et fascinant compagnon dans la conquête des secrets du vivant. »

Pr Jacek Gieraltowski, professeur des Universités en Physique CNRS

 

Pour Nawrocki, il faut comprendre le vivant, en faire une synthèse, aller voir sur tous les rivages avec une vision holographique, multidisciplinaire, intégrative de la médecine (système HLA, embryologie, hématologie géographique, plasmaphérèse hemofénix, génétique moléculaire, cytogénétique, cancérologie, virus ARN, importance du fer)

 

« Cette rencontre a été un tournant dans ma vie. »

Marion Kaplan – Bionutritionniste

 

T. Nawrocki:  «Cette attitude d’aller chercher à la fois dans un contexte historique, même de civilisations passées, et de faire un amalgame avec de la physique pure et dure ou avec de la biologie moléculaire, toutes les investigations que j’ai pu faire, aussi paradoxales et éloignées qu’elles aient pu paraître, il y avait là une action / réaction qui permettait de faire avancer ma vision des choses et la vision des autres. »

 

« Thadée est un homme extraordinaire d’une grande intelligence doublée d’une curiosité incroyable et d’un humanisme inspirant. Un grand homme. »

Lionel Hadjadjeba -  Président des opérations commerciales au niveau mondial Groupe Accuray

 

Il  explore différents horizons tel que l’embryologie, la biologie, la génétique, la cytologie, la physique, l’acupuncture, les ondes.

 

« Ce genre de personnage est en voie de disparition. Quant à l’homme, vous l’avez remarqué c’est un génie. »

Jacqueline Sollier – Avocate Associée

 

T. Nawrocki : « La médecine doit être faite avec son cœur, c’est la raison pour laquelle elle restera toujours un art médical

 

« Un grand merci à ce médecin hors du commun ! »

Dr Nathalie Calame – Suisse

 

Virtuose du système HLA et du concept d’hématologie géographique il voyage dans ces univers avec une aisance hors paire. Aujourd’hui, à 80 ans, le Dr Nawrocki nous livre l’état de ses recherches passées, actuelles et futures, empreintes de bon sens pratique : stomatologie, électrophotographie, odontologie, médecine intégrative, ribonucléase H, méthodologie des essais cliniques, bio holographie, acupuncture...

 

« Je pense sincèrement qu’il ne peut y avoir qu’un seul Thadée Nawrocki sur cette terre ! »

Dr Marc Bouchoucha

 

T.Nawrocki : « Cette subtilité du signal existait dans les approches médicales chinoise, ayurvédique, des Incas, où l’homme était considéré comme un vecteur entre le Ciel et la Terre

 

« Les véritables Maîtres de Médecine sont rares aujourd’hui : le Dr Thadée Nawrocki en est un assurément. »

Dr Hervé Janecek - Biologiste, physiologiste, clinicien.

 

Cette transmission de connaissances concerne tous les explorateurs de la santé, étudiants en médecine, médecins, chercheurs, naturopathes, etc. car finalement on ne cesse jamais d’apprendre.

 

« Je puis dire que ma rencontre avec  Thadée Nawrocki, il y a 35 ans, a décidé de ma carrière de médecin. Je lui suis indéfectiblement reconnaissant. »

Dr Ph. Causse

 

« Rencontrer  Thadée Nawrocki est un grand moment de notre vie. »

Dr Jacqueline Warnet- Hépato-gastroentérologue et Dr Louis Berthelot – Angiologue.

 

Alternative Academy

WWW.ACMEDITIONS.COM


 

 

 

P.S.

Le fabuleux destin du Dr Thadée Nawrocki

D’une famille polonaise, Tadeusz est né dans le nord de la France. Son père, comme beaucoup de polonais travaille dans les mines. Dès 12 ans, Tadeusz effectue en surface des travaux de triage du charbon puis à 14 ans, il descend au fond de la mine. C’est sa première expérience professionnelle. Puis, il s’engage pour six ans dans la Marine nationale. La mine et la Marine, deux orientations « qui ont certainement été fondamentales dans le déterminisme qui m’a conforté à faire des études médicales » explique-t-il. Il intègre l’École des mousses à l’âge de 15 ans. Radariste électronicien, agent de renseignement en pleine guerre froide.
C’est aussi dans la Marine qu’il fait ses premiers pas dans l’acupuncture.

En 1963, il est admis à la faculté de médecine de Lille. Il présente sa thèse de doctorat, en 1970 qui s’avère être en continuité de ses recherches dans les domaines de l’embryologie, la génétique moléculaire et de la cytogénétique, et qui lui donne l’occasion d’inventer une technique permettant d’éviter  les cécités néonatales occasionnées par les méfaits de l’oxygénothérapie chez les prématurés.

Il compte 30 publications scientifiques dans les domaines de la cytogénétique, la génétique moléculaire, l’anthropologie médicale, l’odontologie, la  stomatologie et la biophysique. Au cours de sa carrière, le Dr Tadeusz Nawrocki a obtenu différents diplômes inter universitaires : de cancérologie, de méthodologie des essais cliniques des médicaments, environnement et santé, environnement et cancer, de médecine prédictive. 

Il a obtenu également un diplôme d’homéopathie et s’est également formé en pharmacologie botanique et a obtenu un diplôme universitaire de formation et recherche en anthropologie médicale DUFRAM. 

Il est également diplômé de l’Institut Pavlov de Saint-Pétersbourg.

 

 

 

 

15 avril 2021

51.Vers un Grand Reset national anti-Davos ? Valérie Bugault

 

Vers un Grand Reset national anti-Davos ?

Avec Valérie Bugault[1]

Vidéo pamphlet[2] – transcription et résumé en deux parties

Diffusée en direct le 2 av. 2021 - Première partie – l’état des lieux

Jérémie Mercier  et Johann Fakra reçoivent Valérie Bugault sur Quartier Libre.

Face à l'intensification des menaces tous azimuts, reprenons en main ensemble notre destin collectif en nous réappropriant nos institutions.

► Lien pour cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=FU9MjayJgA4

► La chaîne Youtube de Jérémie Mercier : https://www.youtube.com/channel/UCeN_...

► La chaîne Youtube de Valérie Bugault : https://www.youtube.com/channel/UCm3w...

► Le site internet de Valérie Bugault : https://valeriebugault.fr/

► Sa proposition de réforme des institutions : https://valeriebugault.fr/reforme-des...

► Pour éviter la censure, suis-moi sur : https://t.me/DeconfineTaSante

 

Avant-lire

Valérie Bugault : Dr en droit (droit de l’économie), ancienne avocate fiscaliste, experte en géopolitique juridique. Elle travaille depuis 1995 sur la manifestation juridique du pouvoir politique, c’est ainsi qu’elle est devenue spécialiste en géopolitique juridique

 

Valérie Bugault a réinventé la structure participative des entreprises, un projet initialement du Conseil National de la Résistance, en 1944,  mais qui a  échoué.  Cette structure participative est issue du droit canonique ; les premières élaborations sont  faites par l’Église en France au 19ème siècle.  Mais ce modèle n’a jamais pu s’imposer. C’est pourtant le seul moyen de changer le rapport de forces dans la société politique et d’effectuer le nécessaire rééquilibrage entre les grands détenteurs de capitaux et les citoyens.

 

Valérie Bugault expose dans une longue vidéo une conception de la société originale et visionnaire qui permettra de passer d’un système politique pervers et injuste à un fonctionnement politique plus sain et plus juste de notre société. Elle commence par démolir avec des arguments pertinents ce qui devrait disparaître et, ensuite, propose une reconstruction dans un projet de société qui m’apparaît plus séduisant que notre système de fonctionnement politique actuel.

 

 

Le modèle participatif[3]

 

A une question du journaliste, V. Bugault  répond que le « modèle participatif » est plus radical que le système des scoops car, pour exister vraiment, le modèle participatif doit s’imposer en interdisant le modèle classique actuel du capitalisme. Par le modèle participatif de V. Bugault on supprime alors les accaparateurs et on rééquilibre les divers intervenants dans la vie économique.

 

Question de J.M : Comment vois-tu la situation que les gens, à l’instar de ce qu’on leur raconte incessamment dans les médias mainstreams,  prennent pour une crise sanitaire ?

 

Valérie Bugault répond : « Il faut d’abord éteindre la TV et rallumer son cerveau, ne plus acheter les journaux papier ; chercher les vraies infos sur les réseaux sociaux de ré-information, voilà ce qui est le plus important aujourd’hui ! C’est le premier geste barrière ! Pour relancer une pensée autonome il faut arrêter le lavage de cerveau permanent. »

 

« La ré-information menée en dehors des ‘mainstreams’ est la vraie politique.  Là on trouve les vrais électeurs », ceux qui font l’effort de se ré-informer.

 

« La ré-information menée en dehors des ‘mainstreams’ est la vraie politique.  Là on trouve les vrais électeurs », ceux qui font l’effort de se ré-informer.

 

Quelques mots sur la république française

 

On nous parle de valeurs républicaines mais la republique n’existe plus, c’est une imposture. Nous sommes dans une négation de la « res publica ».

 

La Vème République était un équilibre des pouvoirs cohérent, mis en place en 1958, ensuite boulversé par De Gaulle en 1962 en imposant l’élection du Président de la République au Suffrage Universel. La Vème république n’existe plus depuis Maastricht, première rupture dans le sens du fédéralisme européen. Cela a généré des modifications de notre Constitution qui fait qu’elle ne ressemble plus du tout à ce qu’elle était. Et aujourd’hui les textes ont été encore modifiés de multiples fois depuis Maastricht. On a gardé la forme mais le fond n’existe plus. On a même plus notre souveraineté juridique avec les textes européens. « C’est scandaleux qu’aucun constitutionnaliste, aucun juriste ne parle de ça !  La vraie Vème République, c’était de 1958 à 1962.»

 

Même notre souveraineté juridique a disparu avec les textes européens.

 

Le journaliste demande à Valérie Bugualt si elle s’attendait à ce qui se passe  en ce moment 

 

Elle s’attendait à une crise de grande ampleur mais a été surprise par la vitesse à laquelle les choses se sont déroulées. Les signaux avant-coureurs de la crise actuelle étaient là depuis le Club de Rome puis Davos mais il fallait être dans les cercles d’initiés des financiers pour connaître leur agenda, planifié depuis longtemps. Elle ne s’attendais pas à une tournure sanitaire mais pour le reste elle ne fut pas étonnée.

 

Et précise : « On a affaire à des psychopathes, il faut maintenant être lucide sur les enjeux sanitaires et politiques. Tout est inversé: ils disent quelque chose et font le contraire systématiquement à tous les niveaux. Depuis des années nos gouvernants  votent des lois permettant des pollutions dangereuses pour nous, comment croire qu’ils se soucient réellement de notre santé ?»

 

La corruption est endémique de notre système politique, c’est de ça qu’il faut se débarrasser.

La survie du groupe et la survie individuelle sont en danger. Face à cette menace il faut regarder les choses en face. Lucidité et curiosité sont indispensables pour passer à autre chose, pour passer à un grand reset national.  C’est  possible car on peut maintenant se rendre compte qu’on ne peut plus continuer comme avant. Mais c’est une course contre la montre. Il faut profiter de l’opportunité encore possible aujourd’hui de construire un projet cohérent et viable.  La transition va être chaotique mais elle est possible.

 

Par contre il ne faut absolument pas attendre quoi que ce soit des élections. Le changement ne viendra ni d’un parti, ni d’une personnalité providentielle, ni d’aucune élection dans le système actuel corrompu et qui n’est plus qu’une imposture mortifère.

 

Une question sur le Forum de Davos[4]

 

Le Forum de Davos est une structure internationale des élites économiques, suite au Club de Rome,  et qui rassemble les grands représentants du commerce mondial. C’est une réunion oligarchique annuelle avec les hommes de pailles que sont les gouvernants, les grands médias, etc. Un Français promoteur de Davos fut Raymond Barre. Elle précise que Barre, Giscard et Pompidou ont été de tous les mauvais coups.

 

L’actuelle propagande de guerre des médias, financée par l’oligarchie, est sous leur contrôle.

 

La ploutocratie mondiale a instauré ce processus qui a le Covid pour alibi et la réinitialisation monétaire pour finalité. Dans l’agenda de cette ploutocratie, 2021 était prévu pour une  réinitialisation, c’est-à-dire une réévaluation de la valeur des monnaies.

 

L’enjeu des fermetures massives

 

Pour faire tomber un état puissant, il faut faire tomber son économie et faire tomber sa monnaie. Les fermetures massives sont destinées à abattre l’économie et à justifier ensuite, par les endettements consécutifs, que la monnaie a perdu sa valeur. « Briser des économies pour briser des monnaies est le but» poursuivi et planifié depuis des décennies, par la ploutocratie représentée à Davos. Notre gouvernement  finance les personnes pour éviter les émeutes. Les gens, les entreprises sont encore sous assistance et ne sont pas encore très malheureux. Mais cette assistance est financée par la dette, elle ne durera pas. Ce n’est pas viable ni économiquement ni monétairement ni politiquement.

 

Il faut aussi savoir que cette dette est totalement  illégitime, elle émane de gouvernements qui ne sont pas les représentants des populations. « Ce n’est pas un pouvoir politique qui nous a imposé ça, c’est un pouvoir oligarchique sans représentation politique valide. Ces riches sont sans compétence politique pour imposer cette dette. De plus cette dette est basée sur un système de fraude depuis 1973 pour la France »

 

Le contrôle de la monnaie, repris par le CNR après la seconde guerre mondiale, a disparu sous les coups de boutoir de Giscard, de Couve de Murville (haut fonctionnaire de Vichy !!!) et d’autres hauts fonctionnaires, en particulier ceux de la Banque de France depuis le début de la Vème République.

 

Et l’Europe ?

 

Il faut, bien sûr, sortir de l’Europe mais d’abord il faut se débarrasser des chefs d’états et des ministres corrompus, de tous ceux qui ont fait de l’Europe ce qu’elle est devenue, en France, en Allemagne, Italie, Angleterre...

 

Il faut changer la structure intérieure avant de sortir de l’Europe. L’imposture vient d’abord de l’intérieur, l’Europe actuelle n’en est que la conséquence. La démocratie est une imposture politique et sémantique et la corruption n’est une anomalie, elle fait partie du système.

 

Nos régimes politiques sont entièrement basés sur la corruption et l’économie mondiale fonctionne sur la corruption, sur les paradis fiscaux.

 

 

Comment s’en sortir ?

 

«D’abord prendre conscience que si nous ne gagnons pas, c’est la fin de l’humanité. Toutes les technologies de pointe sont aux mains de ces gens-là. Pour ces psychopathe, les gens sont seulement une ressource à exploiter. Ils piratent le vivant depuis longtemps et continuent avec les vaccins. La crypto monnaie prévue sera affectée selon notre fonctionnement biologique. Pour nous c’est une question de vie ou de mort à échéance courte (environ 10 ans) ».

 

C’est maintenant ou jamais qu’il faut élaborer un projet avec toute la population pour se réapproprier nos vies, nos rôles. Toutes les compétences sont utiles, chacun doit se mettre au travail à son niveau en sachant que le rapport de force n’est pas en notre faveur. On ne doit plus se comporter en victime, il faut retrouver une autonomie de pensée. Nous devons tous nous poser cette question et c’est aujourd’hui urgent: Quel est l’apport de ma vie au groupe ? Une société  se fonde sur des devoirs. Les droits isolent, il faut se réapproprier les devoirs qui vont toujours avec les droits.

 

Chacun doit prendre vraiment conscience de son quotidien et reprendre sa souveraineté, réinvestir son rôle par rapport au groupe et assumer ses devoirs vis à vis du groupe.

 

Quelles action concrètes – ce que propose Valérie Bugault

 

Actions concrètes : s’imprégner des propositions du site de Valérie Bugault (lien donné en tête), site que je vais essayer de résumer. Puis débattre, se réunir, communiquer et établir des règles de fonctionnement pour chaque corps de métier, pour chaque activité utile à la société.

 

Exemple d’activité non représentée malgré son utilité : élever ses enfants à la maison est un rôle social fondamental, ceux qui assument ce rôle doivent se réunir et chercher à établir des règles et surtout se faire représenter politiquement.

 

Les membres de chaque métier, de chaque activité humaine utile à la société  doivent apprendre à communiquer entre eux  pour élaborer des règles de gestion et de représentation politique car toute activité utile est légitime et doit être représentée politiquement pour le fonctionnement sain d’une société où chacun trouve sa place.

 

Chaque rôle social est fondamental. Les plus mal considérés, les plus mal rétribués actuellement sont souvent des activités de base, essentielles à la bonne marche de notre société. Les transports doivent être réorganisés au profit des usagers. Les médecins ont perdu le sens du service et se comportent comme des garagistes. Ils ont beaucoup à revoir. Les forces de l’ordre ont pour mission de faire respecter les droits de tous et pas seulement d’être au service d’un groupe de privilégiés comme c’est le cas actuellement, etc.

 

Il faut donc changer d’état d’esprit. Quand le projet aura muri et sera prêt, les forces de l’ordre le comprendront et basculeront au profit de la société et ce basculement se fera dans le calme. C’est la préparation qui va être longue et invisible mais le basculement peut être rapide.

 

Les journalistes demandent aussi à V. B. son avis sur les contestations politiques d’autres personnalités connues et sur les Gilets Jaunes.

 

En ce qui concerne Etienne Chouart[5] elle répond qu’il a eu un rôle important pour des prises de conscience mais qu’il ne propose pas une vue d’ensemble, un projet global cohérent. La Constitution, sujet cher à Chouart, n’a plus de raison d’être si on fait disparaître l’imposture de la pseudo séparation des pouvoirs. Le tirage au sort préconisé par E.Chouart est utopique pour l’état mais ça peut être choisi par les groupements d’intérêts, les modes de fonctionnement seront librement choisis par chaque groupement et seront différents certainement selon les activités et les régions.

 

« E.Chouart parle de certaines modalités mais pas dans une vue d’ensemble de toute la société. On ne parle pas de la même chose. »

 

Quant à Gaël Girault[6], il «est  jésuite et les jésuites ont  participé aux dérives qu’il dénonce.» Elle répond avoir oublié en partie ses propos et préfère s’abstenir de commenter.

 

Pour ce qui concerne les Gilets Jaunes : « Ils représentent une résurgence de l’idée démocratique. » Ils n’ont pas réussi car infiltrés et malmenés par le gouvernement pour faire imploser ce mouvement peu structuré. Ils n’avaient pas non plus de réelles  propositions à apporter, pas de projet construit. Mais Valérie Bugault ne  pense pas que « le mouvement soit mort ». Ils vont réapparaître autrement.

 

Valérie Bugault, dans la vidéo commentée ici termine par ces conseils :

 

►La seule vraie politique est de s’approprier des idées nouvelles et d’en discuter avec le plus de monde possible.

►Elle conseille de tenter d’éveiller ceux qui viennent vers nous d’eux-mêmes. Car aller vers celui qui a peur, est inefficace. « Avec ceux qui sont sourds et aveugles, pas la peine de discuter, ils n’écoutent pas ou ne comprennent pas.»

►Mais il faut faire soi-même quelque chose et ne pas attendre que les autres commencent en étant bien conscient que les choses ne redeviendront jamais comme avant. De toute façon le système ancien est mort, il est condamné par tout le monde. La société dysfonctionne depuis trop longtemps. Nous arrivons à une charnière et le changement inéluctable sera soit positif soit catastrophique.

 

Puis, elle annonce aux journalistes : «Je travaille maintenant sur l‘aspect monétaire, ce n’est pas fini, c’est compliqué. La monnaie doit être étatique, à mon avis. Echanger avec ceux de la monnaie libre peut être intéressant. Je propose une prochaine discussion sur la monnaie dans Quartier Libre si vous le voulez bien.»

 

Fin de la première partie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



[1] Cf. blog : article n° 15 : « Les raisons cachées du désordre mondial » et « Demain de l’aube… le renouveau ! », quelques notes de lecture sur deux ouvrages de Valérie Bugault qui apportent un vaste tableau historique et documenté sur la crise actuelle. Voir aussi l’article du blob n° 50, consacré à un article de V. Bugault publié dans la revue Nexus n° 131. « Comprendre le nouvel ordre mondial »

[2] Lien Internet pour voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=FU9MjayJgA4

[3] L’étude de ce modèle fera l’objet de notre deuxième partie

[4] Cf. blog : article n° 42 : « Qui est vraiment Klaus Schwab, le patron de Davos ?»

[5] Etienne Chouart, né en 1956. Militant politique et blogueur. Professeur de l’enseignement technique. Il critique le système en place et prône  en particulier la formation d’une Assemblée constituante. https://www.chouard.org/ (d’après Wikipédia)

[6] Gaël Giraud, né en 1970, est un économiste et prêtre jésuite. (D’après Wikipédia)

14 avril 2021

50.Comprendre le nouvel ordre mondial. Valérie Bugault

 

«La Finance internationale. 

Un nouvel ordre qui dirige le monde»

 


par Valérie BUGAULT[1]

dans la revue NEXUS n°131

 

«Le système monétaire et financier... a en grande partie dépossédé les citoyens de leurs prérogatives de gouvernement. Ce ne sont plus les Etats qui dirigent, mais les banques centrales... Le nouvel ordre mondial voit ainsi la caste des banquiers commerçants, désormais dotée d’un pouvoir quasi absolu.

 

Tout le système politique n’est qu’une illusion... « démocratique’’ qui nous a collectivement amenés au niveau zéro de la civilisation. Les grands financiers internationaux ont déclaré une guerre, d’abord larvée, et aujourd’hui ouverte, aux différents peuples...

La croisade des  banquiers commerçants pour s’emparer du pouvoir mondial est en passe de devenir une réalité tangible.»[2]

 

 

«La pandémie mondiale agit comme un accélérateur de fusion monétaire par l’effondrement des économies à la fois locales et mondiales, provoqué par le confinement brutal et radical de pays entiers… L’effondrement économique...engendrera, de façon mécanique, la disparition de la plupart des banques. Ces banques en faillite, après avoir ponctionné les comptes de leurs clients (bail-in), ...fusionneront ...avec les plus grosses d’entre elles. Ces nouveaux conglomérats bancaires monopolistiques disposeront dès lors de marges de manœuvres ...pour piloter le grand ‘’reset monétaire’’.»

 

Depuis  Bretton Woods, les banquiers globalistes veulent imposer une monnaie mondiale qu’ils contrôleront… Le contrôle technologique constituera la prochaine marche, tout autant que l’échéance ultime, de la domination bancaire absolue. C’est dans ce cadre que s’inscrit le brevet déposé par Microsoft en Juin 2019, consistant à lier l’émission monétaire ...à l’existence d’une activité corporelle particulière prédéterminée... Ce processus ...parachèvera la volonté de domination des banquiers en réinventant une forme définitive et radicale d’esclavagisme dans laquelle la vie personnelle et collective des individus sera dépendante de leur obéissance aux ordres de ceux qui contrôleront les crypto-monnaies utilisées…

 

Dans ce modèle de société, antithèse d’une civilisation, toute forme de vie est instrumentalisée pour servir à la pérennité des dominants : ainsi, les humains dominés serviront, sur le modèle actuel des trafics d’organes et de matériaux humains (fœtus…), de ‘’pièces de rechange’’ aux futurs humanoïdes dominants...»

 

 

 

Mon commentaire personnel :

Valérie Bugault signe également sur Etat Profond n° 2, d'automne 2020, un article sur le même sujet.

De cette même auteure, dans ce blog, lire aussi : article n° 15. Les raisons cachées du désordre mondial. Valérie Bugault.

 

Notre gouvernement Macron vient de faire  passer en catimini une loi dans le cadre de la Bioéthique qui autorise les embryons transgéniques et les créations de chimères et autorise l’IMG à 9 mois pour détresse psychosociale (dans la nuit du 31 juillet au 1er août, par 60 voix contre 37 !!!!! – cf. article de Estelle Brattesani, Nexus n° 131, p. 8).

 

[Lire à ce sujet connexe le « Communiqué sur le projet de Loi de bioéthique » de la Conférence des Evêques de France : https://freres-saint-jean.fr/wp-content/uploads/sites/3/2020/07/2020-07-20-cp-rvision-lois-biothique.pdf ]

 

Ce même gouvernement qui a interdit l’accès aux soins aux Français (interdiction du protocole Raoult) avant de créer artificiellement les raisons d’un confinement qui détruit les individus les plus fragiles et le tissu social (cf. mon résumé d’ « Autopsie d’un confinement aveugle »).

 

 



[1] Valérie BUGAULT, docteur en droit privé de l’université Panthéon-Sorbonne. Analyste de géopolitique et auteur de quatre ouvrages aux Editions Sigest.

 

[2] Valérie Bugault (Valérie BUGAULT, docteur en droit de l’université Paris-Panthéon-Sorbonne, ancienne avocate fiscaliste, auteure de plusieurs ouvrages, enquêtrice de phénomènes géopolitiques.) dans «Les raisons cachées du chaos mondial» (2019), dont j’ai fait un très succinct résumé cet été, développe et explique en détail ces affirmations après une enquête de plusieurs années.

Si vous souhaitez recevoir ce résumé, il vous suffira de me le demander.

Présentation du Dr Tadeusz Nawrocki

  Connaissez-vous le Dr Tadeusz Nawrocki ?   Si ce n’est pas le cas, lisez attentivement ce qui suit ou, mieux, lancez la vidéo en s...